La cocréation : impliquer les consommateurs pour en faire des acteurs à part entière

La cocréation consiste, pour une entreprise, à impliquer les consommateurs lors du processus de création d’une offre afin d’améliorer son image de marque. En étant acteurs à part entière, les clients sont plus à même d’acheter les produits ou services de l’entreprise concernée. Mais cela marche-t-il vraiment ? AreYouNet vous donne la réponse

Le principe de la cocréation, c’est quoi ?

La cocréation, que l’on appelle aussi crowdsourcing, est un principe de marketing participatif. Selon ce concept, c’est le client qui est au cœur du processus de création du produit ou du service. L’idée est toute simple : si un client participe à la conception d’un bien, il sera alors plus enclin à l’acquérir. 

La cocréation se différencie d’autres stratégies de marketing participatif comme : 

  • La collaboration : un influenceur promeut le produit d’une marque. 
  • La personnalisation : un produit est créé spécifiquement pour un client.

Ici, c’est un groupe de clients qui intervient dans le processus de création. Mais ce processus est long et les clients ne sont pas nécessairement présents à chaque étape. Ils peuvent participer à la conception de l’idée, du produit, de la phase de test, ou de la commercialisation. Outre ces moments d’intervention, il y a une multitude de manières d’impliquer le consommateur dans la création de valeur d’un produit ou d’un service : questionnaire de satisfaction, vote, communauté de création d’idées, etc.  

Les avantages de la cocréation sont multiples. 

  • Améliorer l’image de marque : les clients ont davantage confiance en l’entreprise grâce à une meilleure transparence dans son processus de création. 
  • Innover : les clients trouvent de nouvelles idées en adéquation avec leurs besoins.
  • Amélioration continue : les clients fournissent des avis constructifs afin de permettre à l’entreprise de travailler ses points faibles et d’optimiser ses points forts. 
  • Une offre plus pertinente : en demandant leur avis aux clients, l’entreprise est en mesure de leur proposer le produit qui répondra parfaitement à leurs attentes. 

Comment mener une stratégie de cocréation efficace pour améliorer son image de marque ?

Une stratégie de cocréation permet d’améliorer l’image de marque d’une entreprise, à condition de bien l’appliquer. 

Il existe différents niveaux d’implication du client pour réussir sa cocréation : 

  • Le client testeur : dans ce cadre, le produit est déjà conçu et le client doit le tester et donner son avis sur une multitude de paramètres (caractéristiques du produit, design, prix, emballage, etc.).
  • Le client contributeur : ici, il donne son avis à travers des forums, les réseaux sociaux, une communauté, etc.
  • Le client acteur : il participe à la création de nouveaux produits et à l’amélioration de ceux déjà existants. 
  • Le client cocréateur : l’implication du client dans la conception du produit est plus active et plus régulière. 
  • Le client créateur : le client est présent dans tout le processus de création et de développement. Si le client est une entreprise (B to B), c’est un véritable partenariat stratégique. 

Afin de recueillir un maximum d’avis clients, de nombreuses entreprises créent et misent sur un « panel ». Les solutions que propose ODiTY via sa plateforme d’enquêtes et de gestion de panels en ligne AreYouNet permettent d’inclure le client au sein des choix auxquels l’entreprise est quotidiennement confrontée : grâce à des questionnaires et un programme d’incentives adapté, le client est associé aux réflexions et participe activement au développement de l’entreprise.

Intégrer ses consommateurs est la nouvelle façon de garder une relation avec les personnes directement concernées par vos offres et services. Etant donné que savoir ce que veulent les consommateurs n’est pas une tâche facile, interroger un panel de particuliers ou de professionnels est de plus en plus utilisé pour évaluer l’innovation et la communication de votre marque.

Quelques exemples de cocréation réussie 

De nombreuses entreprises utilisent la cocréation pour améliorer leur image de marque, parfois sous vos yeux, sans même que vous vous en rendiez compte. C’est notamment le cas d’Ikea. Vous connaissez sûrement le principe de l’entreprise suédoise : vous montez vous-même vos meubles. Ici, le géant de l’ameublement d’intérieur applique intelligemment le principe de la cocréation. 

Les marques telles que Fiat et Ferrari utilisent également ce concept. En effet, à travers un site dédié et un panel en ligne, les clients évaluent les nouveaux designs des modèles proposés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *