Feedback et enquêtes : deux technologies incontournables pour la mesure de la satisfaction client

La révolution Internet a profondément bouleversé les méthodes de vente et les comportements des consommateurs. Aujourd’hui les produits et services se vendent en e-commerce ou par les méthodes classiques de distribution ou de façon hybride avec le click and collect. L’un des points communs à ces processus est la possibilité,…

lire la suite

Le Net Promoter Score (NPS) comme outil d’évaluation de la fidélité de vos clients

D’aucuns parlent même d’indicateur « référence » : il est simple à calculer et s’interprète facilement. Il présente le double avantage de se comparer dans le temps, que ce soit au sein de la même organisation et aussi se comparer d’une entreprise à l’autre. Voici quelques règles à respecter pour bien le calculer et bien le déployer.

lire la suite

Etudes pour Franchises et réseaux

L’animation d’un réseau commercial ou d’un réseau de franchisés ne s’improvise pas et doit faire l’objet d’une attention de tous les instants. Pour un animateur de réseau, utiliser un outil de reporting fiable, utile et facile à manipuler est une nécessité de tous les jours. En plus des reportings financiers qui existent depuis toujours, tous les managers disposent aujourd’hui de solutions intuitives pour construire des indicateurs de suivis de leur réseau.

lire la suite

Pourquoi faire une enquête de satisfaction ?

Grâce à AreYouNet, l’enquête de satisfaction est désormais à la portée de chaque type d’entreprise et pour chaque type de marché. Mesurer la satisfaction est le moyen le plus sûr d’orienter une stratégie, de corriger les erreurs et de réagir au plus vite face à la demande. L’enquête de satisfaction est vecteur principal de détermination du ROI (Retour sur Investissement).

lire la suite

Votre site répond-il aux attentes de vos clients en ligne ?

La définition de ce que peut être un « bon » site Web a fortement évolué ces dernières années. On avait coutume de dire qu’un site web bien réalisé était un site « vivant ». Autrement dit, sous l’égide d’un webmaster, le site devait s’actualiser régulièrement et s’enrichir de contenus et, en aucun cas ne rester monolithique et pas à jour. Rien de pire pour un business quel qu’il soit d’afficher un site obsolète, pas entretenu ou qui donne l’impression d’être laissé à l’abandon, tant sur le fond que sur la forme.

lire la suite